Artischocken_fr

Artischocken_fr

"Je produis en bio pour lutter contre la pollution", explique Yann Bohic. Cet agriculteur de Bretagne n'utilise que peu de produits phytosanitaires bio et renonce en grande partie aux engrais ou aux plants produits commercialement. "Pour l'engrais de mes champs, je m'arrange avec les éleveurs de la région". Ils lui fournissent de l'engrais organique dont ils n'ont pas besoin eux-mêmes. Comme la famille de Bohic ne peut pas l'aider pour les travaux aux champs, il essaie de mécaniser autant que possible pour que ses coûts salariaux ne flambent pas."



 
 
Abonnez-vous à la newsletter gebana
CHF  EUR