L’art de transformer les fruits séchés

Retour au sommaire

Recettes & plus

Mangues, abricots, figues, dattes, cerises, papayes et physalis séchés, ces petites douceurs ont le pouvoir insoupçonné de devenir bien plus qu’un en-cas rapide lorsque la faim se fait ressentir. Carolin Schaar, foodie invétérée chez gebana et blogueuse passionnée nous fait découvrir l’étendue des pouvoirs des fruits séchés, et partage avec nous ses secrets pour redonner vie aux petits oubliés des fonds de placards. Recettes de Carolin Schaar, CaroKocht.com

Trockenfrüchte im Regal

Qui n’a pas déjà vécu cela ? Un paquet de fruits séchés oublié au fond d'un placard, menant une existence triste et solitaire jusqu’à ce qu’un nettoyage et un bon rangement le fassent réapparaître après des mois d’oubli. La date de péremption est dépassée depuis bien longtemps, les fruits sont devenus durs et ne semblent plus vraiment mangeables. Dois-je donc m’en débarrasser, direction la poubelle illico presto ?

Surtout pas ! Bien souvent, les fruits secs peuvent encore se consommer bien après la date limite indiquée sur le paquet. S’ils perdent un peu de leur humidité, et donc de leur juteux, ils n’en deviennent que plus sucrés. Parfois, on peut même observer un peu de sucre cristallisé sur l’extérieur du fruit, mais à part cela, rien de grave à signaler. Tant qu’ils ont été protégés d’éventuels nuisibles, en les conservant par exemple dans une jarre ou même dans leur emballage d’origine bien fermé à l’aide d’une petite pince, les fruits séchés se conservent en réalité bien plus longtemps que l’on ne le croit.

Des fruits séchés devenus durs peuvent bénéficier d’un petit bain d’eau chaude rapide ou même d’une nuit à tremper dans un bol d’eau froide, pour les réanimer après ces mois d’oubli et leur offrir une seconde vie. Avant de les utiliser dans une préparation, il convient de bien les égoutter, et même de les presser afin d’en éliminer l'excédent d’eau dont ils se sont gorgés.

Les fruits séchés, bien plus qu’un simple snack

Pour beaucoup de personnes, les fruits séchés sont une petite collation pratique à consommer avant le sport ou en attendant le prochain repas. En réalité, ces petits délices sucrés sont très riches en goût et peuvent être utilisés de bien des manières ! On peut aussi bien les cuisiner que les utiliser en pâtisserie, les faire mijoter ou encore les utiliser en purée. Il n’y a pas de limite aux rêves culinaires les plus fous ! Je vous présente ci-dessous mes 5 idées préférées pour accommoder les fruits séchés de manière originale et délicieuse.

1. Sucrer avec les fruits séchés

Les dattes hachées finement ou encore réduites en purée font un très bon sucrant naturel. De manière générale, vous pouvez d’ailleurs remplacer le sucre dans les recettes par de la purée de dattes. Une idée très pratique pour réutiliser les spécimens un peu vieux aux allures fripées. Pour sucrer ces cookies orange et tahini par exemple, je n’ai utilisé que des dattes. Tout comme ces cookies aux noix de cajou et à la cardamome de la blogueuse Sophia Ernst, qui ne contiennent aucun sucre raffiné. Les raisins secs ont eux aussi un grand pouvoir sucrant et peuvent ainsi remplacer le sucre dans vos recettes. Pancakes et porridge peuvent quant à eux bénéficier d’une note sucrée supplémentaire grâce à l’ajout de quelques fruits séchés hachés.

Si vous faites votre propre kombucha ou kéfir de fruits, vous avez encore une bonne raison d’utiliser nos amis les fruits séchés : le sucre qu’ils contiennent régalera les bactéries, levures et autres champignons qui transformeront vos précieux liquides en boissons pétillantes à souhait. Glissez simplement quelques morceaux de fruits séchés dans la bouteille une fois votre boisson déjà fermentée.

2. Ajouter du peps à vos pâtisseries et desserts

En plus de pouvoir remplacer le sucre, les fruits séchés font des merveilles lorsqu’ils sont ajoutés à vos pâtes à gâteaux, vos muffins, pains sucrés et desserts. Mon association préférée est celle des cerises séchées et du chocolat noir dans des cookies aux flocons d’avoine ou dans un cake à la banane par exemple. L’ajout d’abricots séchés avec du gingembre ou encore des figues et des noix de Grenoble dans une préparation pour muffins sont des mélanges que j’affectionne tout particulièrement aussi.

Pour ceux et celles qui n’ont pas envie de pâtisser, les fruits trempés et égouttés peuvent se réduire en purée et être mélangés à d’autres ingrédients pour en faire une sauce délicieusement fruitée qui accompagnera vos desserts. Par exemple, la mangue séchée, qui une fois mixée sera la parfaite sauce à verser sur des pancakes, un riz au lait de coco, ou un gâteau de semoule par exemple. Cette purée veloutée sera également très appréciée sur un cheesecake sans cuisson pour lui donner des saveurs estivales.

Les amoureux et amoureuses du chocolat peuvent également s’essayer à la confection de tablettes maison, avec des morceaux de fruits secs éparpillés sur le dessus en guise de décoration. Les florentins parsemés de morceaux de fruits et de noix feront d'ailleurs une très belle idée cadeau.

3. Des smoothies de fruits séchés

Mon petit secret pour l’hiver, lorsque les fruits se font plus rares sur les étalages, c’est d’ajouter quelques fruits séchés à mes plats et préparations pour leur apporter une touche d'exotisme et changer un peu de l’ordinaire. Après m’être levée le matin, je fais tremper quelques morceaux de mangue, d’ananas ou de papaye séchés. Après une heure environ, ils sont prêts à être ajoutés à mes smoothies, ce qui fonctionne même si votre blender n'est pas très puissant.

Green smoothie bowl à la mangue (pour 2 portions)

  • 2 poignées d’épinards frais
  • 1⁄2 petite courgette
  • 1 petite poignée de morceaux de mangue séchée (se remplace volontiers par de la papaye, de l’ananas ou encore un mélange exotique)
  • 1 banane (je congèle toujours des bananes très mûres pour les avoir à disposition pour les smoothies)
  • 1 CàS de poudre de baobab
  • 1 càc de graines de lin
  • Le jus d’un demi-citron
  • lait de coco selon vos goûts

Mettre tous les ingrédients dans un blender et mixer. Ajouter le liquide petit à petit en vérifiant la consistance au fur et à mesure, afin qu’elle reste crémeuse et pas trop liquide. Verser dans deux bols séparés et garnir de vos fruits frais favoris, de chips de coco, de toppings croustillants comme des flocons d’épeautre par exemple. Ajouter une cuillère de beurre de noix au choix (le beurre de noix de macadamia est tout indiqué pour cette recette) et déguster !

Grüner Mango-Smoothie

4. Faire ses propres boules énergétiques

On trouve dans le commerce tout un tas de barres de muesli avec une liste d’ingrédients longue comme le bras et un bon nombre d'additifs et colorants qui viennent compléter le tableau. Il est pourtant très facile de créer ces délicieux petits en-cas soi-même : on mixe ensemble des noix, des flocons de céréales et des fruits séchés puis l’on forme de petites boules prêtes à être dégustées, ou emportées pour la journée.

Le mieux pour cela est d’utiliser un robot ménager. Un mixeur plongeant assez puissant fera tout aussi bien l’affaire. Lorsque la pâte devient vraiment collante, c’est le moment d’ajouter des copeaux de noix de coco, des flocons d’avoine ou d’autres céréales jusqu’à pouvoir transformer la pâte à la main et en faire de petites boules. Internet regorge de recettes de ce type que vous pourrez facilement trouver en tapant les mots-clés “boules énergétiques” ou encore “energy balls”.

Voici quelques-unes de mes combinaisons favorites pour accommoder les fruits séchés :

  • Mangues séchées + ...
    • copeaux de coco et noix de cajou
    • gingembre frais, curcuma et citron
  • Dattes + ...
    • flocons d’avoine et cacao en poudre
    • amandes, cacao et zestes d’orange
  • Abricots + ...
    • carottes râpées, noix de cajou et citron

5. Ajouter une note sucrée à vos plats salés

Ajouter une petite note sucrée à vos plats peut créer un relief intéressant, une touche fruitée viendra enrichir les saveurs de vos salades, soupes et autres créations culinaires. L’ajout de fruits sucrés comme les prunes ou les abricots bénéficient aux plats mijotés avec des épices, comme les tajines par exemple. Ma grand-mère faisait toujours cuire l’oie de Noël sur un lit de pruneaux, elle ne jurait d’ailleurs que par ça ! Et moi aussi, j’adore utiliser les fruits séchés dans la préparation de plats salés végétariens à base de champignons par exemple, avec lesquels ils s’harmonisent à merveille.

En définitive, les fruits séchés peuvent se glisser partout, même dans vos tartinades et dips. Un houmous avec quelques abricots séchés, une tartinade exotique à la mangue et aux noix de cajou, voilà deux idées parmi tant d’autres que vous pourrez facilement trouver sur la toile. J’ai récemment utilisé des figues de Turquie pour créer un délicieux chutney figues et balsamique. En cuisine asiatique, l’on peut se tourner vers un chutney aromatique fait de mangues, l’occasion toute trouvée pour utiliser des mangues séchées.